Mazda – Historique

Mazda (Motor Coorporation) est un constructeur automobile Japonais. Les origines remontent en 1920 quand Jujiro Matsuda créa la société Toyo Cork Kogyo à Hiroshima et qui produisait dans ses débuts essentiellement du liège, des lampes et quelque temps des motos. Au milieu des années 30, l’intérêt du fondateur se fixe sur les voitures. Le nom est rélié à Ahura qui Mazda est un Dieu sur-puissant dans la Zoroatrisme. 
Le développement de prototypes est intérompu par la 2-ème guerre mondiale. Malgré les bombardements le site des Mazda était resté intacte et la production reprise en 1945. 
La construction de camion faisait le chiffre d’affaire principal pendant la cinquième décennie.  
En 1960, la R-360, une 2 places 356cc, 16ch 90kms/h, est présenté au public en tant que première voiture de la marque Mazda. NSU (constructeur Allemand avant d’intégrer Audi) signe un contrat de coopération avec Mazda en 1962. Le fruit de cette entente est que Mazda a le droit d’utiliser le “moteur à bascule”  développé par les Allemands. 
Suite au rachat par VAG (Volkswagen Aktionen Gesellschaft) d’Auto Union (NSU, Audi et 2 autres marques) en 1965, c’est en 1969 que la coorpération NSU (VAG)-Mazda se termine. Mazda trouve alors les capitaux en Asie.  
En 1979 une collaboration débute avec la Ford Motor Company avec une prise de parts jusqu’à 35% au milieu des années 80. Mazda rachète petit ses parts à Ford et en 2015 une nouvelle entente commence avec la Toyota Motor Company.  
La qualité des produits fait que Mazda augmente peu à peu les parts de marché en Europe. 

Laisser un commentaire