Mercedes-Benz relève le défi VE.

Une tendance est en train de s’affirmer. L’EV (Voiture électrique) est à la mode et chaque marque communique sur les avancés techniques faites. Et c’est tres bien que les voitures “normales” soient de plus en plus proposées avec des alternatives plus propres, avec groupe motopropulseur électrique par exemple, l’ajout du module E85, l’Hybride etc. Les amateurs attendent (ou espèrent) que certaines marques ne céderont jamais et continueront à produire leur “good old” V8, V10 et V12. Les propriétaires risquent de devoir sortir 10.500€ en malus écologique avant de pouvoir immatriculer en France. 

En attendant, nous savons que ce n’est pas la réalité. Aussi les marques des “Super autos” (gros cylindré, grosse émission Co2 …) sont obligées de faire du R&D afin d’adapter leurs moteurs existant aux nouvelles normes Européennes et de sortir des voitures plus propres, au risque de perdre des parts de marché rapidement. C’est la mise en place du malus écologique qui a nettement accéléré cette tendance. Toutes les marques introduisent maintenant également des versions hybride et électrique dans leurs gammes.  
Côté utilisateur bien que la prise de conscience de moins polluer soit bien lancé, on sent encore une réticence car il reste 2 B-mols.  
– Les prestations (autonomie) ne sont pas au même niveau que les équivalents 100% mécanique. 
– L’infrastructure des chargeurs disponibles pour le public reste a désiré 
Les avancées se font tous les mois et c’est encouragant. 

Mercedes-Benz fait de la recherche depuis un moment sur le développement d’un moteur électrique. La marque a introduit 2 modeles 100% électrique dans sa ligne EQ (les EQV et EQC), évidement l’offre va s’étoffer au fil du temps. Porsche a aussi les mêmes intentions et est en train de se crêper le chignon avec Tesla Motors, afin de dé terminer qui des deux a le droit de s’auto-élire “Champion du monde” de ce segment. Prochainement un article sur cette bataille. 

Revenant chez Mercedes-Benz. Interviewé par Autocar, son CEO Ola KALLENIUS, a annoncé cette semaine sur IAA de Frankfort que AMG (préparateur Allemand de voitures du constructeur Mercedes-Benz) avait reçu le feu vert pour lancer une deuxième fois dans le développement d’une voiture 100% électrique.  
Pour rappel, c’était en 2013 qu’AMG avait customisé le modèle SLS (en “Electric Drive” avec 750ch !), qui – il n’y a pas si longtemps que ça- s’était vendu seulement 100 fois.  

Ola KALLENIUS : “We have to get to the point where the means of propulsion is not considered important, because AMG is all about the experience of customers. That is why we are starting to work not just on electrified AMGs but also our first fully electric AMGs.” 

Pour le moment les délais ne sont pas communiqués quand la voiture AMG –EV soit chez le concessionnaire, mais il arrive !